naar top
Menu
Logo Print

LES QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES EN MATIERE DE STANDS DE SALON

Nous vous repondons

Lorsque vous décidez en tant qu'entreprise de participer à un salon, vous vous retrouvez souvent face à toutes sortes de questions relatives au stand que vous allez occuper pendant toute la durée du salon. Nous avons demandé à nos lecteurs les questions qui taraudent le plus les exposants, pour y répondre tout au long de cet article.

1. quelles sont les informations nécessaires au constructeur de stands?

Votre concertation avec le constructeur de stands ne doit pas lui imposer un résultat final. Cela vous surprend?

Vous pourriez, en effet, comparer un constructeur de stands à un bureau publicitaire qui se charge de créer une publicité ou un spot télévisé. Il faut le laisser développer le concept créatif, tout en lui fournissant les informations de base. Un constructeur de stands travaille avec des créateurs sur la base d'une concertation, afin de formuler une réponse à vos besoins.Dès cette concertation, considérez donc votre stand comme un élément marketing.

Objectifs: Expliquez les objectifsde votre entreprise dans le cadre du salon et ne vous limitez pasà une liste de tables et de chaises. Un stand, c'est la réponse tridimensionnelle à vos besoins marketing, comme une publicité de magazine. Organisez votre briefing sur la base d'objectifs clairs. Le constructeur doit savoir quelles sontvos ambitions: vendre, attirerde nouveaux clients, renforcer le contact avec vos clients existants, tester de nouveaux produits, proposer des formations sur vos nouveaux produits ou encoreun peu de tout cela à la fois.

Budget: Outre vos objectifs, soyez clair sur le budget que vous êtes prêt à débourser pour votre stand.

Marques et timing: Pour un bonbriefing, n'oubliez pas de faire également savoir quelles marques vous souhaitez mettre en avant sur votre stand et accordez-vous aussi sur le timing. Fixez une date butoir, ce qui permet dans une phaseultérieure de mettre en placeun plan par étapes.

2. combien de temps un même stand peut-il être utilisé?

La question de savoir combien de temps vous voudrez utiliser votre stand, influence considérablement le budget à prévoir. Si vous êtes prêt à investir dans du matérielde qualité, vous pourrez faire construire un stand à utiliser pour une dizaine de salons. Gardez cependant à l'esprit que tous les éléments ne sont pas réutilisables. Le revêtement de sol, par exemple. Mais la réutilisation a de plus en plus de succès, d'un point de vue écologique (voir plus loin), mais aussi d'un point de vue marketing. Vos objectifs évoluent souvent, mais il ne s'agit pas toujours de revirements fondamentaux. Vous n'aurez pas non plus besoin chaque année d'une nouveau concept de stand, ni d'un nouveau stand. Un coup de neuf régulier (p.ex. des images) permettra de faire évoluer votre stand. Concertez-vous suffisamment avec le constructeur au préalable sur la durée d'utilisation souhaitée. En fonction de cette donnée, le constructeur de stand peut par exemple orienter le choix du matériau. Cela vaut aussi pour l'emballage pour le transport. Du matériel transporté sur une palette et emballé dans un film plastique résistera moins longtemps que dans un flightcase. Veillez aussi à la dynamique: même si vous gardez le même stand pendant trois ans, il est important d'ajouter régulièrement de nouveaux éléments ou de lui donner une nouvelle impulsion. Communiquez cette volonté assez tôt, pour que le constructeur puisse adapter à temps la structure,si nécessaire.

3. quels sont les critères d'un bon stand?

Sans aucun doute, le premier critère:

Pouvoir accrocheur: Un stand doit comprendre des éléments qui poussent le groupe-cible à s'arrêter. Comme le ferait un spot télévisé, une publicité dans un journal ou un panneau d'affichage. Mais ne vous arrêtez pas au simple fait d'arrêter le client. Le stand doit offrir une communication claire, pour que le client ait une bonne raison de s'arrêter devant l'offre de l'exposant. C'est encore différent de l'aspect 'attractif' d'un stand.

Offre claire: L'offre doit être claire, pour que le passant se décide,une fois interpellé par le stand,à prendre contact avec les personnes sur ce stand.

Stratégie marketing: Vous devez aussi suivre une stratégie marketing. Respectez l'histoire de votre entreprise. Intégrez votre stand dans cette stratégie et suivez la même ligne de conduite que dans vos autres actions de communication envers vos clients et prospects. Inscrivez votre message dans cette même continuité qui, avec votre stand, poussera le client à s'arrêter, mais l'aidera aussi à s'en souvenir. A partir de ces principes de base, vous pouvez définir plus facilement les critères esthétiques et d'accessibilité. Optez pour un concept soigné et créatif, mais dans la continuité des valeurs de votre entreprise et de son histoire. Un stand plus cher avec un travail de création spectaculaire, mais sans message, c'est du gaspillage pur et simple de temps et de moyens.

Accessibilité: Pensez à l'accessibilité de votre stand. Préférez-vousun stand ouvert ou fermé? Vous chargez-vous personnellement de l'accueil des clients ou travaillez-vous avec des hôtesses? Quelle approche attendent les clientsde votre entreprise?

4. quels facteurs déterminent le budget?

Le coût d'un stand de salon peut varier du tout au tout. Sur la base du prix par mètre carré, on observe des budgets entre 200 et 1.000 euros. Les facteurs déterminants sont le type d'industrie, le degré de finition (sur mesure ou non?) et le site de montage. Ici aussi, le briefing du constructeur est important. Ne demandez pas ce que coûte tel ou tel stand, mais étudiez votre budget marketing et déterminez la somme que vous êtes prêt à libérer. Sur cette base, le constructeur peut intégrer dans l'équation divers éléments comme le concept, les matériaux, le travail, la gestion de projet, le transport et la logistique. N'oubliez pas de prendre en compte l'endroit où le constructeur devra monter le stand. Si vous allez à l'étranger, vous aurez davantage de frais de transport, des billets d'avion, des frais de logement sur place, etc.

5. quelles sont les possibilités de contrat relatif au montage et au démontage du stand?

De nombreux constructeurs proposent dans leurs services le montage, le démontage et le stockage de votre stand. Accordez-vous sur ce point dès le début du projet. C'est toujours une bonne idée de définir sous contrat les modalités et le coût de ces services. Le montage et le démontage sont des coûts liés au projet qui peuvent varier en fonction de la distance à parcourir pour le constructeur (site du salon). Veillez à ce que ces termes soient clairs comme de l'eau de roche. Le stockage consiste en un coût structurel, qui doit être clairement défini dès le début. ?

UN STAND QUI SAUTE AUX YEUX

Couleurs, formes, images: faites en sorte que votre stand saute aux yeux. Plus il sera original, plus les visiteurs s'en souviendront.

Eclairage: les visiteurs ne voient pas les stands sombres, mais l'éclairage ne suffit pas toujours. Il doit comprendre un éclairage de détail sur certains produits ou éléments spécifiques, il faut donc travailler avec des impressions. Certains constructeurs proposent ce service.

Organisation: le stand ne doit pas déborder de produits en tous sens, au risque que le client n'ose pas s'en approcher.

Points de contact: veillez à ce que le visiteur puisse obtenir facilement des informations, et ce sur divers supports (dépliant, guichet d'information, rendez-vous). Faites en sorte que le client se sente à l'aise sur votre stand.